« Sans infrastructure, pas d’hygiène ni d’éducation »

Sans infrastructure, un pays n’est rien…. pas d’hôpitaux, pas de ponts, pas de routes, pas d’écoles, pas de gares, pas d’électricité, pas d’accès à de l’eau potable,… en d’autres mots rien ne serait accessible pour les citoyens du monde sans infrastructure. L’activité économique d’un pays dépend fortement des services fournis par la société qui sont étroitement lié à l’infrastructure. Elle est centrale à la  réalisation des Objectifs du Développement Durable (ODD) d’ici 2030 tels que dans l’éducation, la santé, l’accès à l’énergie, à l’eau potable  et à l’hygiène parmi d’autres.  Les 3 dimensions (économie, environnement et société) du développement durable sont touchés par le rôle fondamental de l’infrastructure puisque chaque pièce (une centrale électrique, un hôpital ou un réseau d’alimentation en eau) du système dont les éléments sont réunis présente un potentiel inestimable renforçant ces 3 piliers. Ci dessous, voici un aperçu des bénéfices ainsi que des défis d’une bonne infrastructure.

Vous trouverez l’article au complet sur le site de Semlex For Education

Previous post

Osons rêver, l’entrepreneuriat c’est accessible à tous !

Next post

Œuvrer ensemble pour un meilleur avenir